France.fr : les explications et l'analyse à froid.

Posted by Pierre Jean Duvivier on Thu, 08/19/2010 - 01:47 in Drupal


J'ai développé depuis 3 ans dans le département de 13 personnes que je dirige plus d'une vingtaine de sites sous la même technologie utilisée par France.fr et gère techniquement les plus gros sites Suisses.

L'ensemble des sites que nous gérons sur Drupal pour le compte d'une grande société de presse Suisse accueille environ 230'000 visiteurs par jour sans aucun problème sur la partie strictement "Media" - nous gérons aussi le Meetic Suisse à savoir SwissFriends.ch - qui n'est pas comptabilisé dans le décompte des 230'000 visiteurs.

Les coûts engendrés pour produire - pour un trafic 4,5 fois supérieurs à France.fr - sont inférieurs d'un ordre de grandeur avec des coûts généraux qui sont de 2 à 3 fois plus élevé qu'en France.

En d'autre terme, j'évalue que nous sommes - en fonction des méthodes de calcul - au minimum de 3 à 6 fois plus performant que la performance - saluée par la presse mondiale - du SIG dans le développement même du site.

En effet un simple calcul à 600 euros le développeur "la journée" donne près de 1'400 jours de travail.

Allez, comptons 1'000 jours de développements et 400 d'études et de gestion de projet plus cher (800 euros) et nous y arrivons. Mais bon dieu, qu'avez vous fait avec Drupal pour dépenser autant pour un site comme ça !(?) .

Le plus simple serait que le SIG publie une beau study case sur le site de la communauté Drupal pour faire taire toutes les mauvaises langues comme moi....On peut réduire les jours de développement car le design a couté à priori bonbon mais cela reste quand même un volume de travail que me parait élevé pour ce type de site.

Le souci est que tout mes confrères pensent comme moi. De Rue89 qui tourne aussi sur Drupal au créateur de Drupal, l'étonnement est général.

Le site n'a rien de complexe (3000 liens, 1 millions de pages indexée, un rafraichissement sur le mode magazine..) et les chiffres avancées laissent songeurs.

Le directeur du SIG répond que les millions d'euros sont en faite la facture globale sur 3 ans et la somme "maximale" engageable..bref que les infos du Canard sont une ineptie comptable.

Là il est vrai que le Canard n'a pas fait dans la dentelle et aurait pu se renseigner sur une partie de la facture qui m'apparait cher mais acceptable - en tout cas dans les prix du marché -.

Actuellement "une seule facture" de 1,2 millions d'euros H.T - dont 800'000 euros environ de développement - aurait été émise pour 2010 suivi de deux autres de 755 000 euros H.T pour 2011 et pareil pour 2012.

L'hébergement et la maintenance du site - dite évolutive et corrective - sur les années 2011 et 2012 à 755'000 euros m'apparaissent , elle, au final pas si illogique (si si).

L'hébergement d'un site acceptant environ 50'000 visiteurs uniques par jour - allez 100'000 disons dans quelques temps - devrait pouvoir couter autour des 75'000 euros annuels pour être à l'aise avec le maintien de 2 développeurs en régie (je pense) à 12-15'000 euros par mois "vendus" à l'année et 1 chef de projet à 20'000 euros "vendus" aussi à l'année. Le mode régie qui signifie en faite qu'une société de service délégue une partie de ses ressouces au client est théoriquement en faite le plus adapté pour une typologie de site comme France.fr (site d'information publique gouvernementale sur la France).

Nous arrivons donc là facilement au chiffre avancé soit 75'000 euros + 15 x 12 x 2 x 1000 =540'000 euros + 240'000 euros soit 675'000 euros. Nous sommes donc proches des 755'000 euros. Il n'y a donc pas à être surpris de ce chiffre.

En résumé :

Oui le site a couté cher à produire mais une partie de la facture - 1,5 millions d'euros sur 2 ans - est totalement acceptable.

Printemps des blogueurs : Marine Le Pen est-t-elle la candidate des anonymous ?
Lundi 2 avril 2012, Débat avec Marine Le Pen sur les enjeux du numérique
Politique et Business des jeux d'argent
L'UMP déclare la guerre aux Français vivant en Suisse
Marie-Françoise D'ANGLEMONT de TASSIGNY, candidate pour le parti radical, " les Français ont besoin d’un discours de vérité"
Pierre Jean Duvivier dit Sage, candidat indépendant aux législatives 2012 en Suisse, "un pays se construit sur la confiance."
Nicole Castioni, candidate PS aux législatives 2012 en Suisse, "je veux casser l'image d'une diaspora fiscale..."
Huffington Post Français : des erreurs et du réalisme.
Claudine SCHMID, candidate UMP aux prochaines législatives en Suisse : 'Il faut penser aux prochaines générations'
9 questions aux candidats de la 6éme circonscription suisse pour les français de l'Etranger
Les Français de Suisse voteront aux prochaines législatives 2012 Françaises mais pour qui ?
Peugeot fait son show entre Kinect et 3D
Beebble préfigure les jeux de social gaming à venir
Les lunettes BIO OPTIK : les geeks peuvent maintenant (mieux) dormir...
Investir dans les stratégies automatiques sur le Forex
Larousse lance 'le jeu du dictionnaire larousse' sur iPAD
Table ronde à Hec Genève sur 'la net génération dans l'entreprise en mutation'
By 2014: Augmented Reality will be on every Smartphone
La presse traditionnelle est déja morte
Les media historiques français sont malades de leurs marques.
Gagnez de l'argent en dormant
Les savoirs du web : 12 professionnels de haut niveau parlent du web
Les Etats-Unis s'apprêtent à interdire la vente et l'achat de métaux précieux pour les particuliers
Les groupes de presse perdent la bataille technologique
Attention, faux mail de GMAIL vous demandant vos accés !